cfac texte 2021

L'essentiel sur le chihuahua

________________

 

  • Le chihuahua
  • Le standard
  • la tête
  • Son évolution
  • le régime alimentaire des chiens

_____________________________________

Le chihuahua, (en espagnol chihuahueño ou aussi chihuahua) est le chien le plus petit du monde.
Son nom vient de l'État mexicain du même nom : le Chihuahua.
Il pèse quelquefois moins d'un kilogramme mais la fourchette idéale est comprise entre 1,5 et 2,5 kg.

Pays  Mexique
Caractéristiques
Silhouette 1 kg à 3 kg.
Poil suivant variété, long ou court.
Robe toutes les couleurs sont admises au LOF, sauf le merle.
Caractère téméraire, affectueux, sociable.
Nomenclature FCI
groupe 9
section 6

Historique et description :
On admet que jadis, ce chien vivait en liberté au Mexique et qu’il a été capturé et domestiqué par les indigènes à l’époque de la civilisation toltèque, pour guider les troupeaux de moutons, fait intéressant puisqu'il est l'un des plus petits chiens à nos jours. Les Chihuahuas peuvent mesurer jusqu'à 16 centimètres sur pattes. Pour certains cynologues, il serait plus vraisemblablement arrivé en Amérique du Nord avec les conquistadores; pour d'autres il aurait été introduit en Amérique par les Chinois.

Le chihuahua est classé, dans la nomenclature de la Fédération cynologique internationale (FCI) dans le groupe 9 (chiens d'agrément et de compagnie), plus spécialement dans la section 6 (Chihuahueño), qui regroupe les chihuahuas à poil court et les chihuahuas à poil long.

Il est très résistant malgré son apparence fragile. Il peut atteindre l'âge vénérable de quinze ans, ce qui est une grande performance dans le monde canin.

Le chihuahua peut vivre en famille, cependant il faut rester vigilant avec des enfants en bas âge qui pourraient lui faire peur. Il est un petit chien idéal pour les longues balades. Il ne faut pas se fier à sa taille. Il a besoin de bouger; ce n'est pas seulement un chien de salon.

Caractère :
Ce petit chien à fort caractère malgré sa petite taille est également très attachant et fidèle. Il adore se blottir dans les bras de son maître. Lors de sa promenade, il a besoin de faire beaucoup d'exercice et aime se dépenser. Si vous habituez un chihuahua à vivre dès son plus jeune âge en compagnie de chat(s), ils s'entendront très bien.

Hygiène :
Le chihuahua est naturellement propre, son pelage ne dégage pas de mauvaises odeurs et sa robe est facile à entretenir. Pour le garder en bonne santé veillez à son hygiène alimentaire et corporelle mais aussi le vacciner et le vermifuger. Les chihuahuas mâles adultes (lorsqu'il y a une femelle) marquent leur territoire pendant une ou deux semaines pas plus.

Corps :
Compact et bien construit.

Ligne du dessus : Droite.
Garrot : Peu marqué.
Dos : Court et ferme.
Reins : Fortement musclé.
Croupe : Large et forte ; presque plate ou légèrement inclinée.
Poitrine : Large et bien descendue, côtes bien cintrées ; vue de face, spacieuse, mais sans exagération ; vue de profil, elle descend jusqu’au niveau des coudes ; pas en forme de tonneau.
Ligne du dessous : Nettement dessinée par un ventre bien remonté.


Robe :
Poil : Il y a deux variétés de poil dans cette race :

Variété à poil court : Le poil est court et bien couché sur tout le corps; en présence de sous-poil, le poil est légèrement plus long ; un poil clairsemé à la gorge et au ventre ; il est légèrement plus long au cou et à la queue, court sur la face et les oreilles. Il est brillant et de texture douce.

Variété à poil long : Le poil est fin et soyeux, lisse ou légèrement ondulé ; le sous-poil n'est pas trop dense ; il est plus long autour du cou et forme des franges aux oreilles, ainsi qu’un panache à la queue.
Couleurs : toutes couleurs, souvent unicolore, blanc et noir ou crème ou alors couleur feu. Seule la couleur merle est interdite.


Reproduction :
La durée moyenne de gestation d'une chienne chihuahua est de 62 jours. En général, les femelles sont prêtes à être saillies à partir du 11ème jour des chaleurs. Les petits naissent sourds et aveugles et tètent durant environ 5 semaines. Les petits sont sevrés à la 8ème semaine après leur naissance. Ouverture des yeux : 18-20 jours Ouverture des oreilles : 21 jours. En raison de leurs petites tailles, les femelles peuvent connaître des cas de dystocie à la naissance pouvant amener la pratique d'une césarienne.

Défauts graves :
Crâne étroit.
Œil petit, enfoncé dans l’orbite ou saillant.
Prognathisme supérieur ou inférieur.
Luxation de la rotule.

 

_____________________________________

 

FEDERATION CYNOLOGIQUE INTERNATIONALE (AISBL)

SECRETARIAT GENERAL: 13, Place Albert 1er B – 6530 Thuin (Belgique)

Date de publication 04.10.2019 / FRStandard FCI N° 218

 

                   standard pl inverse                 standard pc     

Lire le satndard ICI

 

 

 

_____________________________________

La bonne tête

tete ideale chihuahua

evolution

Plusieurs points doivent être abordés pour comprendre au mieux le régime alimentaire des chiens, celui qui serait le plus « adapté » à leur anatomie et leur physiologie.

Tout d’abord, la dentition des chiens.


LA DENTITION DES CHIENS MODERNES
Rappelons que le chien fait partie de l’ordre des Carnivores, et qu’il possède une dentition de carnassier, avec notamment une paire de dents tranchantes spécialisées, appelées « carnassière ».


La dentition des chiens ne laisse planer aucun doute quant la nature préférentiel des aliments ingérés, intimement liée au comportement d’acquisition de cette nourriture. Ainsi, cette dentition est faite pour tuer, déchiqueter et retirer le moindre bout de viande encore rattaché à l’os.
Les chiens (et les chats) ne possèdent pas de larges molaires utiles pour le broyage et le masticage d’éléments végétaux, contrairement aux herbivores ou bien aux omnivores classiques. Plus précisément, la dentition du chien est composée de deux molaires uniquement (notées M1 et M2 sur l’illustration suivante). Cette particularité est étroitement partagée avec la dentition du loup.
Je vous invite à comparer visuellement les dentitions classiques des chiens (schéma) avec celle des loups (la photographie) et de noter la très forte ressemblance, en termes de dents tranchantes, de canines et d’incisives mais aussi des molaires.

dents de chien     machoire loup

         

Sur le point des molaires, qui pourraient être le signe d’une adaptation pour des régimes plus omnivores, à base de légumes ou céréales par exemple, il n’est pas stupide de rappeler que les molaires des chiens forment des sortes de ciseaux qui peuvent broyer efficacement les os et la chair.


MUSCULATURE, PHYSIOLOGIE ET ANATOMIE DES CHIENS

Au niveau de la musculature et de l’anatomie externe, les chiens apparaissent également comme des chasseurs, dotés d’une musculature adaptée pour chasser, capturer et tuer des proies vivantes. La mâchoire des chiens ne permet que des mouvements de bas en haut, contrairement aux omnivores et aux herbivores qui peuvent également faire des mouvements de gauche à droite. Cette particularité anatomique est liée aux types de proies et au régime alimentaire à base de viande, d’os et d’abats.
Sur le plan de l’anatomie interne, les chiens disposent d’un tube digestif court comparé à la taille de l’individu, une spécificité particulière au régime hautement carné afin d’évacuer plus rapidement les produits de la chasse.
Un chien en bonne santé digère parfaitement une proie entière et crue, du fait de la forte acidité de son estomac et du passage relativement court des potentiels bactéries et parasites dans le tractus gastro-intestinal.
Les sociétés pet food véhiculent bien souvent une image de chien omnivore, capable de tolérer des quantités élevées de céréales tandis que les étudiants vétérinaires le qualifient de « carnivore non strict ». Le « non strict » justifie tous les abus en matière d’alimentation, pourtant, tout ce qui fait un chien (sa dentition, sa musculature, ses os, ses muscles, ses enzymes, son tube digestif, etc.) le place incontestablement en tant que carnivore, tout court.