Voici la copie du mail envoyé au CCCE LE 1er mars concernant le contrôle de la puce en exposition.

 Ce mail a été lu le 01 mars 2016 et " relu" à plusieurs reprises.

Nous sommes toujours sans réponse de la part du CCCE

Preuve de l'ouverture du mail ...pas de mauvaise foi, n'est ce pas !

Nous sommes dans l'attente d'une réponse...

...viendra ? viendra pas ?....à suivre!

Preuve de l'ouverture du mail:

Le mail:

Michel Mulard<Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.>

1 mars (Il y a 6 jours)
 
Àccce
Monsieur le président du CCCE, en votre de qualité de  "Seul Club Officiel affilié à la Centrale Canine, agréé par le Ministère de l’Agriculture", vous devez, peut être, à  ce titre, être à même de faire respecter le ou les règlements édictés  par la SCC.
Au regard du règlement des juges...
TITRE IV : DROITS ET OBLIGATIONS DES JUGES -
 Article 21 : Comportement...
...Contrôler l’identification des chiens qui lui sont présentés.
Or, concernant la race chihuahua, cet article du règlement n'est que "très exceptionnellement"  appliqué, même à la nationale d'élevage dont vous en êtes l'organisateur, alors que la règle stipule un contrôle, obligatoire,  de l'identification des chiens qui sont présentés au(x) juges(s).
Des cas avérés de tricherie ont d'ailleurs été portés à votre connaissance, suite à cette absence de contrôle des puces.
Nous aimerions connaître votre position sur l'inapplication de cette partie  du règlement des juges.
Avez vous le pouvoir de faire appliquer cette règle ?
Dans la positive, avez vous l'intention de faire appliquer, "stricto sensu", ce point du règlement ?
Merci pour votre réponse.
Cordialement
Pour le CFAC
Michel Mulard secrétaire du CFAC
Club Français des Amoureux du Chihuahua - CFAC