Nous sommes parvenus à obtenir auprès de la SCC le nom des juges ayant confirmés ces chiens.

Nos excuses ont été présentées au président du CCCE. En effet, une information erronée de la part de la propriétaire de la chienne, nous a induit en erreur. La chienne poil long a été confirmée par un juge, vice président de la SCC et non par le président du CCCE.