•  DSC1996
  • Chiots-002
  • IMG 6707
  • Jackson-004
  • Hemma-003
  •  DSC2048
  • harry lesage

Les News

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

 Voici une information publiée sur Facebook le 22 07 2017 par Françoise Martin, que nous relayons avec plaisir -
Bravo la SCC.

cette information est vérifiée et fiable.
voir la copie d'écran ICI

 

Curieusement et certainement pour confirmer l'adage " il n"y a que les montagnes...." nous avons mis en ligne un sondage le  30/06/2017 dont voici le texte. ...et le lien  ICI

Pour un pédigree dès la naissance.

Le réglement  actuel de la SCC dit que :

Le certificat de naissance du chiot, considéré comme un pedigree provisoire ou comme une inscription provisoire au LOF, atteste que le chiot  est issu de  parents de race, c'est à dire que les parents ont obtenus un pedigree définitif.
 Pour ce faire, ils ont été confirmés dans le standard de la race par un juge expert.
 Le certificat de naissance du chiot atteste que votre chiot peut, une fois adulte, se présenter devant un juge afin d'être confirmé dans sa race. Pour cet examen, le chien  est présenté entre 10 mois et 15 mois, suivant la race, devant un juge qui confirmera, ou non, le chien . Si le chien est conforme aux critères de la race, le certificat de naissance est  transformé  en pedigree .
Le chien est alors un chien de pure race et peut, à son tour,  engendrer des chiots inscrits au LOF.


Une autre hypothèse est envisageable, usité dans d'autres pays, dans le principe:

Le chiot, issu  de parents LOF recoit, dès sa naissance, son pédigree - comme chez les félins -

Se substituant à la confirmation, un autorisation de reproduction est mise place, autorisation figurant sur le pédigree ou carte de reproducteur, avec une base de données en ligne contenant tous les chiens autorisés pour la saillie.
Seuls les chiots issus de ces reproducteurs seront reconnus LOF et auront donc un pédigree dès la naissance.
Au cours de cette scéance de "Reproducteur (trice)  certifié (e) LOF" autorisation de reproduction LOF" ou "reproducteur LOF séléctionné"  différents critères de sélection sont mis en place:
- Contrôle de la puce
- Test ADN avec filation
- Vérification de l'appartenance à la race -conformité du standard-
- Passage du TAN
- Test des rotules, idéalement avec radiographie
- Tests spécifiques à chaque race
- Spermogramme...pour les males, bien évidemment. Pourquoi ? certains males  proposés pour saillie, saillissent, et la chienne se retrouve vide...pas de chance dit-on...
mais le propriétaire de la chienne à perdu :
 -  plusieurs mois pour la faire reproduire,
 -  des frais de déplacement engagés pour se rendre "chez le male",
 -  des frais véto, peut être engagés, pour savoir pourquoi sa chienne est restée vide,
 -  le prix de la saillie.
Après plusieurs échecs, le propriétaire du male en question, se la pose (la question) , et fait effectuer un spermogramme...et .....stérile....donc, le spermogramme obligatoire permet d'éviter bien des déboires et des dépenses inutiles même si, la "responsablité" de la chienne n'en est pas pour autant dégagée...ou du propriétaire de la femelle qui travaille en reproduction "à bisto de nas"

Cette solution nous permettrait, peut être, mais certainement plus surement qu'actuellement, de "sauver" nos races de la déchéance, deja bien engagée, favorisée par un laisser aller de nos "autorités" ainsi que par de certains "prétendus" éleveurs pensant beaucoup plus à faire de la monnaie qu'a faire perdurer les critères de sélection d'une race.

Nous laissons ceci à vos réflexions et sommes ouverts à vos remarques et suggestions, sans acrimonie, de préférence

Merci pour votre commentaire.

Le club CFAC