• Chiots-002
  • IMG 6707
  •  DSC2048
  • Hemma-003
  • Jackson-004
  •  DSC1996
  • harry lesage

Les News

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

  2 petits extraits
du rapport  COPERCI de 2005 ( à lire ICI ) , rapport cité dans le rapport CGAAER de février 2015 .

On constate qu’une inscription au LOF s’élève pour un chien à un prix d’environ 75 € (déclaration de saillie: 10 €; certificat de naissance: 21 €; pedigree issu du certificat de naissance: 21 €; confirmation: entre 30 et 40 €). A titre de comparaison, les coûts d’inscription pour un cheval ou poney sont d’environ 50 € (les prestations sont similaires avec une vérification physique du signalement du poulain par un agent des Haras nationaux). page 29


 A propos de la SCC - Une oligarchie nuisible, résultat d’un cumul inhabituel des fonctions dirigeantes et des fonctions de juges
L’organisation de la gestion des races canines présente un cumul de fonctions inhabituel et certainement préjudiciable:
- une même personne est souvent à la fois dirigeante de club et juge;
- une même personne peut cumuler plusieurs fonctions dirigeantes (présidence de club, de SCR et membre du Comité directeur de la SCC);
- enfin le cumul de fonctions dirigeantes peut se combiner à la fonction de juge.
Rapport COPERCI / La gestion des races canines. / avril 2005. 29
On constate par exemple qu’au sein du Comité directeur de la SCC, sur 26 membres, 25 sont juges dont plusieurs sont multigroupes et certains toutes races.
On arrive ainsi à un système oligarchique où s'additionnent fonctions politiques (les fonctions de dirigeant d’associations qui définissent la politique des races canines) et fonctions de juges (qui assurent par

leurs décisions l’application de ces politiques). Cette oligarchie entraîne un système de troc d’avantages se concrétisant par exemple par des échanges d’invitations à juger dans les expositions et concours

(la même personne alternant dans le temps le rôle de puissance invitante- président de SCR ou de club- et le rôle de juge). Cette combinaison de cumuls et de «monnayages» des fonctions au profit de

quelques personnes conduit à des confusions d’intérêt et, au-delà de l’aspect éthique, à des décisions préjudiciables à une gestion rigoureuse et efficace de la cynophilie.

...et rien n'a changé depuis !

S'il vous plait, Monsieur le Ministre, faites quelque chose...enfin !

Vous n'êtes pas autorisé à poster des commentaires. Seuls les adhérents peuvent poster. Merci