La reproduction est une affaire de professionnel...élever est un métier...et comme tout métier il est nécessaire d'être déclaré, l'élevage ne doit pas faire exception à la règle !

La reproduction faite par des particuliers est, pour nous éleveurs professionnels, de la concurrence déloyale !

En tant que professionnel nous payons : MSA, impôts directs et indirects etc. etc.

Nous avons des règles strictes à respecter, nous sommes contrôlés...un acheteur peut se retourner contre nous s'il y a un souci, et c'est normal...le particulier par contre lui, ne craint rien, n'a aucune obligation, aucune charge, aucun contrôle...vend ses chiots moins cher (et pour cause), il se fait payer en espèce et ne déclare rien.

N'ayez crainte, nous ne sombrerons pas dans la délation particulière. La dénonciation du fait collectif (qui est très important) est pour l'instant notre seul souci.

La reproduction chez le chihuahua n'est pas toujours facile ! Combien de fois, m'a-t-on demandé (des clients "éleveur amateur") de l'aide pour faire une mise bas...en pleine mise bas...pas de préparation, pas de matériel au cas où et pas de vétérinaire connaissant les très petites races......et j'en passe !

Il est tout à fait vrai pourtant que certains "éleveurs particuliers" font du bon travail d'élevage et feraient d'excellents éleveurs professionnels. Alors à ces derniers je dis, mettez-vous en règle et comme nous soyez fiers d'être un éleveur digne de ce nom.

Un point noir, chez nous, les professionnels.
Notre profession est polluée par de très mauvais professionnels que nous pouvons qualifier de "marchand de chiens", ne respectant que peu de règles ou de règlements et produisant la plupart du temps uniquement pour l'argent.
Ces marchands de chiens sont très souvent à  l'origine de trafics de chiots avec les pays de l'Est.

Nous ne manquons pas de les dénoncer aux autorités compétentes, et cela nommément, à chaque fois qu'une de leurs arnaques est mise à jour, preuves à l'appui.


Reportage télévisé diffusé sur m6 :

___________________________

 

Le scandaleux business des trafiquants de chiens
Emission du 19 octobre 2014 - Enquête exclusive

___________________________

 

 

 Source M6

  • C'est un trafic presque aussi juteux que celui de la drogue, il concerne nos animaux de compagnie favoris.
  • Chaque année, plus de 100 000 chiots sont introduits illégalement sur notre territoire.
  • Les profits réalisés sont faramineux : achetés 150 euros au marché noir, les chiens sont revendus dix fois plus cher.
  • Souvent malades ou porteurs de tares génétiques, ces animaux décèdent généralement quelques semaines plus tard, laissant leurs nouveaux maîtres désemparés.
  • Impliquées dans ce trafic, des animaleries chez qui on pense acheter en toute confiance.
  • Certains commerçants ne reculent devant rien : puces arrachées sur les chiots pour que l'on ne puisse pas retracer leur provenance, certificats contrefaits par des vétérinaires véreux, animaux maltraités dans les sous-sols, nous avons pu suivre une enquête de longue haleine et un coup de filet spectaculaire mené conjointement par les services de police et la SPA.
  • Dans les salons animaliers de plus en plus fréquentés, certains éleveurs sans scrupules vendent eux aussi des centaines de chiots à l'origine douteuse. Nous avons remonté leurs filières d'approvisionnement jusque dans les pays de l'Est et découvert les dessous d'un business honteux.

 Quant aux animaleries, un gros dossier est en préparation...patience !

 

Le club CFAC