•  DSC1996
  •  DSC2048
  • Chiots-002
  • Hemma-003
  • IMG 6707
  • Jackson-004
  • harry lesage

Les News

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

 Copie du courriel envoyé le lundi 26 octobre 2015 à la FCI
La réponse sera postée  des réception.

 

 Bonjour, je suis éleveur de chihuahua en France et  secrétaire du Club Français des amoureux du chihuahua - http://www.cfac.club

Notre club milite pour que le mariage entre les deux variétés ne soit plus soumis à conditions et qu'il soit libre comme il l'est dans la majorité des autres pays.
Il ne nous semble pas équitable, pour nous éleveurs Français, de ne pas être sur un même pied d'égalité, d'autant plus que nos élevages sont limités en nombre de chiens à l'inverse de nos  (pays) voisins qui, eux, ne le sont pas.

Dans la directive de la FCI  datant de 2012 - en pièce jointe ;
 
La FCI encourage le croisement entre les variétés de races afin d’accroître le pool génétique et d’améliorer la santé des chiens : il n’est en effet pas bénéfique pour la santé des chiens que l’élevage se fasse avec des populations trop limitées.
Cette recommandation • remplace la circulaire 36/1973 du 17/10/1973 et les décisions de l’Assemblée générale de la FCI en 1984 (Acapulco), • n’affecte en rien la répartition actuelle des CACIB.
2) Les directives concernant le croisement de variétés de races ne peuvent être élaborées qu’en coopération avec le PAYS D’ORIGINE et le PAYS DEMANDEUR sous la supervision des
Commissions Scientifique et d’Elevage de la FCI. "
 
Nous serions désireux de connaître la position EXACTE de la FCI  concernant le mariage poil court -poil long de la race chihuahua.
 
En effet, de nombreux  pays autorisent ce mariage sans condition aucune,  alors que  la France l'accepte avec autorisation spéciale du club de race, CCCE.  ( cotation des chiens, passage de TAN,  approbation du club sur dossier  photographique et pedigree)
 
Plusieurs courriers sur ce sujet vous ont été adressés en 2012 et sont toujours restés lettre morte.
Nous espérons vivement une réponse claire et précise de votre part afin d'en informer nos adhérents.
 
Ce courriel sera publié sur le site du CFAC ainsi que sur Facebook.
 
Cordialement
 
Michel Mulard - secrétaire du club CFAC 

 Réponse de la FCI
Le 26 octobre 2015 16:32, <Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.> a écrit :

Monsieur le Secrétaire

Nous vous remercions pour votre courrier.La circulaire en question a depuis lors été revue par l’AG de 2015 et publiée sur notre site, à l’attention de nos organisations canines membres.

Nous vous prions par conséquent de vous adresser directement à la SCC, la FCI n’ayant pas de contact avec les personnes privées ou les clubs de race.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Secrétaire, l’assurance de nos sentiments les meilleurs.

Y.De Clercq

Directeur Exécutif

 

Courriel adressé à la FCI LE 27 octobre 2015 et la réponse. 

De la part deMichel Mulard
Envoyé :mardi 27 octobre 2015 14:53
À :Yves <Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.>
Objet :Re: Mariage chihuahua - poil long/poil court

Bonjour et merci encore. J'ai contacté la SCC et je suis dans l'attente de la réponse.
En qualité d'éleveur de chiens LOF, je me sens concerné par les décisions que vous prenez.
 Il ne me parait donc pas inopportun de désirer être informé des dédisons de l'  Assemblée Générale :Organe suprême et législatif de la FCI...comme indiqué sur votre site. Et si législatif ne signifie pas " loi", quelle en est donc la signification ?
Avec mes remerciements pour votre attention.
Cordialement
Michel Mulard

 Réponse de la FCI / mardi 27 octobre 2015 15:09

Monsieur

Je comprends parfaitement votre point de vue.  Toutefois, nos membres, statutairement, sont les organisations canines nationales et c’est envers celles-ci que nous avons un devoir d’information.  Il revient ensuite à ces dernières d’informer toute personne « ayant-droit » sur leur territoire.  Vous comprendrez aisément que la FCI ne peut se substituer au rôle de ses membres et moins encore être l’interlocuteur de centaines de milliers d’éleveurs de par le monde.

Cordialement

Y.De Clercq

Directeur Exécutif

________________________________________________________________________________________________________________

La SCC à été contactée ce jour par téléphone ( je tairais le nom de mon interlocuteur(trice)). 29 octobre 2015

 sic "En effet, une nouvelle circulaire à bien été publiée.
Je demande  l'autorisation à ma direction afin de vous la faire parvenir. ...mais une commission technique doir se tenir prochainement suite à cette publication..."

A suivre...

Vous n'êtes pas autorisé à poster des commentaires. Seuls les adhérents peuvent poster. Merci