cfac texte 2021

 La castration précoce au service de la sélection ?


Le premier objectif de la castration est de contrôler la population canine en prévenant la reproduction des chiens non destinés à un programme de reproduction :

- En régulant la population canine : réduction des naissances non désirées par les propriétaires et abandons de chiens

- En limitant la mise à la reproduction d’un chiot vendu comme «chien de compagnie» (et non comme reproducteur), objet fréquent de litige après la vente.

- En aide à la sélection : un chiot castré présentant une «tare» que le Club de race souhaite faire disparaitre (ou au moins limiter) peut être cédé (à titre gratuit ou onéreux) sans risque de transmission de celle-ci.