cfac texte 2021

 L’ovulation de la chienne

L’ovulation de la chienne est systématique à chaque épisode de chaleurs chez la chienne adulte.
L’ovulation se déroule en 6 à 24 heures (sur les deux ovaires) dans la période de l’oestrus.
60% des chiennes ovulent entre le 9ème et 10ème jour. 60% des chiennes sont prêtes entre le 12ème et 14ème jour.
Les ovules (=ovocytes) doivent finir de murir dans le tube génital (oviducte) après l’ovulation pendant encore 48 à 96 heures avant de pouvoir être fécondés.

  • La chienne n’est pas fécondée le jour de l’ovulation mais 2 à 4 jours après.
  • Le pic de fécondité (maximum de chances d’avoir des chiots et en nombre important) est 3 jours après l’ovulation.
  • A partir de 4 jours après l’ovulation, les ovules meurent et la chienne ne peut plus être fécondée (mais accepte encore la saillie = encore en chaleur)
  • La période d’acceptation de la saillie ne correspond pas toujours à la période de fécondation.

 Accouplement

Long et caractéristique, avec ancrage pendant 10 à15 minutes, des bulbes érectiles de la verge du mâle dans la vulve de la femelle
Cette adaptation physiologique empêche le reflux du sperme vers l'arrière après éjaculation qui ne manquerait pas de se produire compte tenu de l'anatomie de l'appareil génital externe de la chienne.

Sans cet ancrage, la fécondation est possible mais la prolificité directement liée à la concentration en spermatozoïdes sera diminuée.